11 faits surprenants sur la dinde

Chaque Thanksgiving, de nombreux Américains se réunissent autour de la table pour des casseroles, des canneberges et, bien sûr, de la dinde. Étant donné que c'est un incontournable de ces vacances si célébrées, vous penseriez que nous en saurions beaucoup sur cet oiseau. Ce que nous savons est clair: une dinde gobe, c'est définitivement délicieux, et les enfants peuvent facilement en dessiner une en traçant leur main. Mais savons-nous si toutes les dindes avalent? Qu'en est-il de la façon dont les dindes ont été appelées dindes? Et ces oiseaux peuvent-ils vraiment voler? Lisez la suite pour les réponses à ces questions et plus encore.

1. La dinde porte presque certainement le nom de la Turquie. Il existe au moins deux théories potentielles sur la façon dont la dinde a obtenu son nom, et toutes deux impliquent le pays Turquie et une habitude désagréable du peuple britannique de cette époque. La première théorie suggère que puisque les oiseaux ont été initialement vendus par des marchands par le biais de Constantinople (aujourd'hui Istanbul), les Britanniques l'ont appelé "Turquie coq" même si l'oiseau est en réalité originaire d'Amérique du Nord et du Mexique. À l'époque, les Britanniques faisaient référence à presque tout ce qui provenait de l'Est comme provenant de Turquie, y compris les tapis turcs (tapis persans), la farine de dinde (farine indienne) et les sacs de dinde (sacs de tapis de Hongrie).

La deuxième théorie est que les Européens aimaient déjà manger de la pintade, un oiseau d'Afrique qui ressemble en quelque sorte à une dinde sauvage. Des pintades ont également été vendues par des marchands turcs. Ainsi, lorsque les Européens ont commencé à coloniser l'Amérique et ont rencontré cette dinde sauvage indigène, ils ont peut-être décidé d'utiliser le nom qu'ils pensaient le mieux correspondre à l'apparence de l'oiseau.

Quoi qu'il en soit, cet oiseau américain a obtenu son nom en raison d'associations avec d'autres endroits du globe, et cette tendance s'est poursuivie avec sa dénomination dans d'autres pays. En Russie et en Pologne, le nom de la dinde se traduit par «oiseau de l'Inde», tandis que les pays arabes l'appellent «coq indien». Alors, comment appellent-ils une dinde en Turquie? "Hindi", comme un raccourci pour l'Inde.

2. Benjamin Franklin n'a pas vraiment suggéré que la dinde soit couronnée oiseau national des États -Unis.Ce morceau de trivia sur la dinde en est un qui se transmet beaucoup, mais c'est surtout un malentendu d'une lettre que Franklin a écrite à sa fille en 1784. Le problème n'était pas tellement que Franklin pensait que la dinde devrait être l'oiseau national, mais ce serait juste un meilleur choix que le pygargue à tête blanche. L'aigle, selon Franklin, était un «oiseau de mauvais caractère moral» en raison de sa nature de charognard. La dinde, selon Franklin, était un symbole plus approprié pour les États-Unis pour deux raisons. La première était que Franklin aimait que ce soit un oiseau trouvé uniquement dans les Amériques, et Franklin considérait la dinde "un oiseau de courage" qui "n'hésiterait pas à attaquer un grenadier des gardes britanniques qui devrait présumer d'envahir sa cour de ferme avec un manteau rouge. "

Les dindes domestiques ont été élevées pour avoir des plumes blanches. (Photo: Bearok / Shutterstock)

3. Les dindes peuvent être assez agressives, surtout pendant la saison des amours. Bien sûr, la raison pour laquelle une dinde n'hésiterait pas à attaquer un manteau rouge est que les dindes mâles travaillent très dur pour impressionner les femelles. Ainsi, attaquer un animal beaucoup plus gros - disons, un être humain - serait probablement courtiser la poule de leurs rêves. Les dindes ont attaqué des voitures, des facteurs et même leurs propres réflexions.

4. Les dindes sauvages et domestiques sont les mêmes espèces. Malgré les noms différents, les dindes domestiques et sauvages sont toujours l'espèce Meleagris gallopavo . En effet, génétiquement parlant, les oiseaux sont fondamentalement les mêmes. Cependant, les similitudes s'arrêtent à peu près là. Selon le Département des ressources naturelles de la Caroline du Sud, les Amérindiens, les Mayas et les Aztèques avaient plus ou moins domestiqué l'oiseau au moment où les Européens se sont présentés. L'une des principales différences entre les deux dindes aujourd'hui est que les dindes domestiques ont été élevées pour avoir des plumes blanches tandis que les dindes sauvages ont besoin de plumes plus foncées pour un meilleur camouflage dans la nature.

Les dindes émettent divers bruits. (Photo: Sheila Fitzgerald / Shutterstock)

5. Seuls les mâles avalent. Le bruit distinct de la dinde n'est produit que par les mâles et est fondamentalement un moyen pour le mâle de s'annoncer à des partenaires potentiels tout en, espérons-le, effrayer les autres mâles. Les oiseaux des deux sexes font beaucoup d'autres bruits, notamment des gloussements, des ronronnements et des glapissements. Vous pouvez en écouter des extraits sur le site Web de la Fédération nationale turque.

6. Si vous ne pouvez toujours pas distinguer les dindes femelles des dindes mâles, vérifiez leur caca. Vous n'avez pas besoin de vous rapprocher des dindes pour découvrir leur sexe. Au lieu de cela, attendez simplement que l'oiseau fasse ses affaires et inspectez les excréments. Si l'oiseau a laissé un tabouret droit et long en forme de J, c'est un mâle. Si le tabouret est un peu plus une spirale, c'est une femelle.

Les dindes sauvages sont des coureurs agiles et des dépliants. (Photo: Photo Spirit / Shutterstock)

7. Ne vous laissez pas tromper par leur taille et leur forme amusante: les dindes sauvages sont rapides. Sur terre ou dans les airs, les dindes sauvages peuvent très bien vous suivre. Ces dindes peuvent atteindre des vitesses allant jusqu'à 25 mph sur terre et 55 mph dans l'air. Cependant, ils ne peuvent voler que pendant environ 100 mètres. Et nous ne parlons ici que de dindes sauvages; les dindes domestiquées - celles que nous élevons pour manger - sont trop lourdes pour voler, mais elles peuvent quand même courir ... un peu.

8. Le vol est pratique car les dindes sauvages se perchent dans les arbres. Vous êtes beaucoup plus susceptible de voir des dindes sauvages au sol, mais la nuit, ces oiseaux se dirigent vers les branches des arbres pour se percher. Ils creusent leurs serres profondément dans une branche, ce qui rend difficile pour eux d'être secoués par le vent. C'est une bonne technique de survie.

9. Ne sous-estimez jamais le snood. Les dindes mâles et femelles ont des snoods, la chose tombante rouge sur le dessus de leurs becs. Pour les femelles, le snood n'est qu'un peu de chair supplémentaire, mais pour les mâles, c'est une partie importante de la hiérarchie. Une étude de 1997 a révélé que les snoods plus longs étaient plus attrayants pour les femelles et que les mâles avec des snoods plus courts étaient plus susceptibles de s'en remettre aux mâles avec des snoods plus longs.

La route était longue, mais les dindes ont rebondi au bord de l'extinction. (Photo: Jeffrey B. Banke / Shutterstock)

10. Cet «oiseau de courage» a été menacé d'extinction. Les dindes sauvages étaient si populaires que dans les années 1930, on estime que seulement 30 000 individus vivaient sur le continent américain grâce à la chasse et à la destruction de leur habitat. La restauration de la population de dindons sauvages a pris un temps considérable et les ressources ont été acheminées par le biais de la Fédération de Turquie aux agences d'État chargées de la faune. Les oiseaux seraient expédiés potentiellement à des milliers de kilomètres et relâchés dans les habitats forestiers, une méthode appelée piège et transfert. Cela a pris un quart de siècle, mais la population de dindons sauvages était d'environ 7 millions en 2013.

11. L'histoire de la grâce présidentielle pour les dindes est un peu confuse. Le pardon d'une dinde est devenu une tradition de la Maison Blanche, mais le début de cette tradition est étonnamment mal documenté. Abraham Lincoln a peut-être été le premier président à avoir épargné une dinde à cause de son fils qui plaidait que l'oiseau destiné au dîner de Noël avait autant le droit de vivre que n'importe quelle autre créature. John F. Kennedy a renvoyé l'oiseau fourni par la Fédération nationale turque en 1963, en remarquant: "Nous allons laisser grandir celui-ci." Richard Nixon a commencé à envoyer la dinde dans une ferme pour enfants à un moment donné pendant son administration.

Mais ce n'est qu'après l'administration de George HW Bush que la cérémonie officielle de grâce a commencé en 1989. Depuis lors, les présidents ont pardonné une dinde de la table du dîner chaque année, souvent avec des remarques sur l'esprit de Thanksgiving. (Et, si vous êtes Barack Obama pardonnant aux dindes, beaucoup de blagues de papa.)

Articles Connexes